IRB – Institut de recherche en Biomédecine, Via Vela 6, Bellinzona

École communale primaire à Pregny-Chambésy, Genève
mars 19, 2004
Laboratoire d’énergie solaire de l’EPFL, Lausanne
mars 29, 2002
Show all
Owner:

Fondation IRB* Bellinzona, canton du Tessin, Helvetia Patria assurances, Bâle

Date:

2002

(en collaboration avec L. Snozzi, Locarno)


Institute for Research in Biomedicine

L’Institut de Recherche en Biomédecine a été créé de toutes pièces, sur initiative de la fondation IRB, l’appui de la ville de Bellinzona, de l’Université de la Suisse Italienne (USI) et de la fondation Horten.

L’immeuble conçu comme bâtiment administratif, a été réalisé en 1963 par les architectes L. Snozzi et L. Vacchini.

Pour répondre aux exigences d’un laboratoire de recherche de pointe, nous l’avons profondément restructuré et rehaussé d’un étage. Le cahier de charges et les choix des équipements techniques résulte d’une étroite collaboration avec les chercheurs de l’IRB, et s’appuie sur l’expérience de l’architecte D. Papadaniel.

Cette intervention, complexe autant sur le plan architectural que technique, a respecté le bâtiment et ses règles de composition.

Il est organisé autour d’un atrium central, occupant toute la hauteur de l’immeuble. À chaque étage, de coursives desservent les laboratoires.

La structure porteuse est en acier et se réfère à l’architecture de Mies van der Rohe. Les façades, en métal et en verre subdivisées par modules de 60 cm, définissent un rythme nerveux.

L’insertion des laboratoires nécessite un haut niveau de sécurité exigeant des équipements de haute technologie.

L’exiguïté des locaux a obligé la recherche de solutions évitant les encombrements et sauvegardant la transparence des espaces.

Pour réduire les gaines verticales le bâtiment a été rehaussé d’un étage, pour loger la centrale technique. Cette intervention améliore simultanément la qualité de l’éclairage zénithal de l’atrium.

Les installations de traitement de l’air (ventilation, chauffage, rafraîchissement, humidification) ont été conçues en circuits séparés desservant les différentes catégories de laboratoires et secteur garantissant ainsi la sécurité contre la contamination.

L’institut IRB comprend : des laboratoires de protection (niveau P 2), de radioactivité (niveau C et B), de diagnostic, des laboratoires stériles, des laboratoires de biohazard (niveau P3), deux animaleries (niveau P3) avec dispositifs d’autoclavage et lavage de haute sécurité, des locaux de distribution de gaz de laboratoire, une centrale de distribution d’ azote liquide, plusieurs chambres froides, chambres chaudes, des installations de lavage / stérilisation, des locaux de recherche avec équipement F.A.C.S., des locaux administratifs, une bibliothèque, des salles conférences, un réfectoire, cafétéria etc.

Surface totale des laboratoires: 2500 m2

*Conseil de la fondation IRB 2003:
Prof. G. Noseda, président (prés. de la ligue Suisse contre le cancer),
Prof. M. Baggiolini (président de l’Université de la Suisse Italienne),
Prof. F. Cavalli oncologue,
Avv. Dick Marti (conseiller national suisse),
Prof. J. Cl. Pifaretti, (avec le Dr M.G. Uguccioni ont représenté la fondation pour la planification et la construction de l’IRB).
Directeur scientifique :
Prof. Antonio Lanzavecchia

(collaborateurs: G. Mazzi et L. Maggini architectes)